Aller directement au contenu

OPTIris et implémentation du nouveau règlement de travail

En 2022, Bruxelles Synergie joue un rôle important dans la mise en place du projet Optiris. Le projet a pour but de créer un réseau d'institutions publiques régionales bruxelloises pour mettre en commun les compétences, les outils, l'expertise et les connaissances et partager les idées et vise à rationaliser la fonction publique via un processus d’évaluation des institutions bruxelloises. L'administration, en concertation avec les organisations syndicales, coordonne également la communication, l’information et la formation des agent·e·s sur le nouveau règlement de travail au sein du Service public régional de Bruxelles, entrée en vigueur au 1er mars 2022.

Continuer à promouvoir la transition économique

Au cours des années à venir, Bruxelles Économie et Emploi s’efforcera de continuer à promouvoir la transition économique. Cette ambition répond parfaitement à la stratégie GO4Brussels 2030, qui vise une transition progressive vers une économie décarbonée, économe en matières premières, circulaire, sociale et démocratique, régénérative, locale et résiliente.

Parallèlement, des réformes essentielles seront entreprises via de nouveaux textes législatifs, notamment sur le plan de la migration économique, des tests de discrimination et du congé-éducation payé.

La plateforme digitale MonBEE sera également optimisée et étendue, et intégrera un nouveau système de login, des dossiers du Fonds de formation titres-services, ainsi que les agréments des agences d'emploi privées.

Enrichir l’évaluation du droit budgétaire et comptable

En 2022, Bruxelles Finances et Budget améliore ses systèmes et processus via une évaluation des dépenses publiques et de la responsabilité financière. Cet exercice sera utilisé pour enrichir l’évaluation du droit budgétaire et comptable finalisée sous la législature précédente.

Dans l’optique de poursuite de la mutualisation des outils, il est prévu que trois pré-études soient initiées : la faisabilité d’adopter le module Real Estate, d’adapter celui de la gestion de projets (PPM) qui pourrait couvrir les besoins de plusieurs organismes et les pré-études pour les organismes souhaitant embarquer sur la plateforme (Fonds régional bruxellois de refinancement des trésoreries communales, Brusafe, Port de Bruxelles).

L’administration continuera à offrir une meilleure information aux citoyen·ne·s sur le budget et contribuer à la transparence du Service Public Régional de Bruxelles, notamment en développant un outil de préparation efficace et des informations fiables aux parlementaires pour les discussions budgétaires. Contrairement au site budget.brussels, cette plateforme mettra davantage l’accent sur la centralisation et l’accessibilité numérique détaillée des divers documents budgétaires.

Une nouvelle cellule pluridisciplinaire

En raison de l’élargissement de ses compétences en matière de contrôle des infractions concernant les logements inoccupés, une nouvelle cellule pluridisciplinaire a été mise en place au sein de Bruxelles Logement. Celle-ci est constituée d’un architecte, de juristes, de conducteur·rice·s de travaux et de gestionnaires de dossiers.

En 2022, cette équipe soutien les opérateurs immobiliers dans leurs activités telles que les actions en cessation, la prise en gestion publique ou l'expropriation, dans le but de remettre des biens inoccupés sur le marché du logement.

Poursuite du plan pluriannuel de rénovation des tunnels


En 2022, se termine officiellement le grand chantier de rénovation du tunnel Léopold II, rebaptisé Annie Cordy. Le plan pluriannuel de rénovation des tunnels se poursuit avec la rénovation en profondeur des plafonds de plusieurs tunnels, tandis que d’autres interventions importantes sont planifiées, notamment au niveau des tunnels Loi et Belliard qui débuteront en 2023.

Bruxelles Mobilité travaille également de manière participative à la préparation de nouveaux gros projets d’aménagement sur des sites comme la Toison d’or, la place Sainctelette, ou dans le cadre de projets liés à de nombreux CRU (Contrats de Rénovation Urbaine) comme le square Vandervelde, l’avenue du Parc, la Place de la Reine…

Lancement des États généraux bruxellois


En 2022, Bruxelles Pouvoirs locaux participe à l’organisation et au suivi des États généraux bruxellois, dont l’objectif est d’analyser et de débattre sans tabous de la structuration institutionnelle bruxelloise. Cet exercice ambitieux de consultation sera mené en plusieurs étapes et impliquera une diversité d’intervenant·e·s : acteurs et actrices institutionnel·le·s, société civile, expert·e·s et citoyen·ne·s.

En plus d’établir le lien entre les parties impliquées dans cette démarche, l’administration appuiera le groupe d’expert·e·s désigné·e·s par le gouvernement et chargé·e·s de circonscrire le périmètre thématique en amont du processus, d’analyser les données issues des consultations et de rédiger un rapport final accompagné de recommandations.

Une gestion centralisée des subsides des administrations du SPRB

Gérer des subsides fait partie des missions de base de nombreuses administrations publiques de la Région de Bruxelles-Capitale. Les processus suivis et outils utilisés pour cette gestion varient toutefois fortement entre organismes et services publics.

Dans ce contexte, le SPRB souhaite mettre en place une solution aussi standardisée que possible, qui permettra à ses administrations de gérer les subventions au moyen d’une solution « transversale » ou multi-administrations et qui sera greffée à la plateforme « CRM Régional ». Via un portail unique, cette solution permettra non seulement de simplifier et raccourcir les démarches des demandeur·euse·s dans le cadre de l’obtention de subsides, mais également d’améliorer et dématérialiser les processus back-office tout en mutualisant au maximum les ressources engagées.

Mais ce n’est pas tout ! Ce portail permettra également aux demandeurs et demandeuses d’interagir avec les administrations de manière plus efficace, plus transparente, en temps réel et en ayant une vue à « 360° ». Cela signifie qu’un·e demandeur·euse pourra voir et gérer l’ensemble de ses demandes de subsides avec les différentes administrations régionales.

Première évaluation externe de la politique de coopération au développement

En 2022, Brussels International fait réaliser une évaluation externe de la coopération bruxelloise au développement, conformément à l’ordonnance du 27 juillet 2017 établissant un cadre pour cette coopération.

Cette évaluation doit être réalisée tous les cinq ans par un prestataire externe qui travaille en étroite collaboration, d’une part avec l’administration et, d’autre part, avec des acteurs non gouvernementaux actifs dans le domaine de la coopération au développement. Elle porte essentiellement sur les projets menés à Kinshasa, dans la région de Rabat-Salé-Kénitra, à Chennai et à Paramaribo, qui sont les quatre partenaires de la Région de Bruxelles-Capitale en matière de coopération au développement, mais l’évaluation porte aussi sur les projets mis en œuvre en matière de citoyenneté mondiale et solidaire sur le territoire bruxellois. Les précieuses informations tirées de cette évaluation devraient permettre d’améliorer la mise en œuvre de la politique de coopération au développement bruxelloise.

Le FEDER a par ailleurs assumé un travail de rédaction du nouveau Programme FEDER 2021-2027. En 2022, il débouche sur le lancement d’appels à projets pour plusieurs thématiques liées au développement régional (touchant notamment à l’innovation, à l’environnement, mais également à différentes thématiques sociales ou liées à la politique de revitalisation urbaine).

Partagez la page